Femme de président américain, pourquoi c’est bien!

La campagne pour les élections américaines ayant réellement débutée la semaine dernière lors de la cérémonie d’investiture de Mitt Romney pour le Parti Républicain, la guerre du look est également déclarée !

Voici donc un florilège de quelques looks de Mrs O et Mrs R, respectivement Michèle Obama et Ann Romney.

Mr & Mrs RomneyAnn Romney look

michelle obama fashion style

 

US President and his wife

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai beau tenter d’être objective, les images parlent d’elles-mêmes ! Pour le moment, c’est 1-0 pour Mrs O ! D’ailleurs, elle a même un blog qui est entièrement dédié à son style http://mrs-o.com.

Elle peut alors le checker chaque jour et faire comme les sportifs de haut niveau, revoir son jeu de jambes et fashion faux-pas, les corriger..ou pas.

Oui, l’erreur est humaine, surtout en matière de mode et personne n’est à l’abri d’une tenue peu seyante…

David Beckham & Michele Obama

La tenue n’est pas très heureuse mais le bonhomme à sa gauche, lui, est parfait !

Bon, revenons-en à mon sujet, qui est de savoir en quoi être femme de président américain c’est bien.

Premièrement, on peut avoir toutes les robes, vestes, pantalons, sacs, chaussures, bijoux que l’on veut !!! Même si c’est souvent des prêts, on s’en fiche car comme on aime changer souvent et ne pas amasser des tonnes de vêtements dans nos armoires au design épuré, on préfère donc cette formule ! 

On est bien maquillée ET  coiffée TOUS les jours, sans avoir à se lever à 5h45 le matin, minuter son temps, tenter de ne pas se salir/décoiffée/démaquillée pendant la phase préparation du petit déjeuner de nos chers enfants et pouvoir ensuite les déposer à leur arrêt de bus attitré ! Ouf !

Ensuite, nos longs trajets se font en avion, enfin que dis-je, en Air Force One (version avion ou hélico) au choix ! Pour ma part, si j’avais le choix pour mes propres déplacements, l’option hélico serait parfaite. Plus de passerelle casse-gueule à descendre avec des talons de 10 cm. Bon, euh, pour dire vrai, j’ai opté depuis longtemps pour l’option ballerines lors de mes trajets en avion, c’est toujours moins ridicule pour passer rapidement la sécurité et déambuler librement avec une valise cabine, un sac à main, un laptop sous le bras et un iphone dans la main, pouvant ainsi présenter à tout moment son e-billet (oui je suis MODERNE moi madame, j’utilise le e-checking!). Et je ne vous raconte pas le ridicule du talon fin qui se coince dans les escaliers roulants, genre grande échasse sûre d’elle, qui se vautre doucement mais sûrement en arrivant devant la longue file d’attente pour passer les portiques de sécurité.

Bon, je poursuis. Être femme de président américain, c’est aussi bien parce que l’on peut porter plein de super marques (Diane Von Fürstenberg, Thakoon, Wes Gordon, Balenciaga, Rachel Roy, Oscar de la Renta etc..), lancer des jeunes créateurs qui vous le revaudront bien quand vous reviendrez à la vie « normale », être sexy ou pas, être sportive ou pas, être mince…ou pas. On peut « presque » tout se permettre car on est QUAND MÊME la femme du président des Etats-Unis, la première puissance mondiale. Bon cela dépend sous quel angle on se place hein, je sais que la Chine monte en gamme mais niveau fashion, c’est pas encore ça ! Les kimonos ont bien fait leur show pour cette nouvelle saison mais ils ne sont pas légion dans nos dressing…

Etre femme de président américain, c’est aussi l’occasion de porter SOUVENT des tenues de soirées car on est toujours invité à des galas ou autres dîners mondains. On ne se pose alors pas la question de savoir si acheter cette robe longue c’est bien, en pensant au nombre de fois où l’occasion se présentera de la remettre…car quand on est femme de président américain, on ne met JAMAIS deux fois la même tenue !

Mais bon, quand on est femme de président américain, a-t-on le droit de se faire porter pâle un jour ? Peut-on sortir le teint blafard, les yeux cernés, la goutte au nez, avec ses UGG au pied et son jogging Abercrombrie ??? Car je l’avoue, oui, cela a bien dû m’arriver…un matin au lever, pour justement aller déposer mes petits à leur arrêt de bus ou alors en soirée, lorsqu’il faut faire faire son tour à notre chien adoré.

Ah ! Mais j’oubliais, être femme de président américain, c’est vivre à la Maison Blanche avec son grand « jardin »…euh…ses hectares de terrain. Donc pour la promenade du chien, personne ne voit rien ;-)

Allez, à bientôt tout le monde !0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *